RetourBilly F. Gibbons, (né le 16 décembre 1949), surnommé le Révérend Willie G, est le guitariste du groupe texan ZZ Top célèbre pour son look à base de barbes démesurées et de playmates lascivement allongées sur le capot de Hot Rods customs typiquement américains. Gibbons fit ses débuts dans un style psychédélique avec deux groupes successifs, les Moving Sidewalks puis le 11th Elevator qui seront suivis d'une rencontre décisive avec le batteur Frank Beard et le bassiste Dusty Hill, musiciens avec lesquels il fonde le trio ZZ TOP célèbre pour un look et un jeu de scène basé sur le folklore texan le plus "roots". Cependant, au-delà de cette imagerie hurluberlue basée sur les clichés de l'Amérique profonde, le groupe produit une musique percutante (spécialement dans la première période du groupe, celle couvrant la période 1969-1983, entre les albums "ZZ TOP First Album" et "Eliminator") qui les installe en figure de proue d'un rock texan qui ne manque pourtant pas de représentants de valeur. Plus spécifiquement, Billy Gibbons est unanimement reconnu par ses pairs comme l'un des meilleurs guitaristes du monde, allant jusqu'à faire l'admiration de Jimi Hendrix lui-même, qui l'engagera pour ses premières parties dans les années 60 et lui offrira une fameuse Stratocaster rose. Si ses albums récents révèlent un guitariste vieillissant rentrant de plus en plus dans une certaine norme, il écrivit durant la période pré-Eliminator une page essentielle de la guitare électrique moderne. Il aurait fait une partie de ses études à la Sorbonne à Paris, et là lui serait venu le nom du son futur groupe; ZZ TOP. A mettre au conditionnel. Le style de Billy Gibbons repose comme il le dit lui-même sur le blues, surtout le Delta Blues influencé par des artistes comme Howlin' Wolf. Cependant, le révérend Gibbons sera capable de sortir du carcan du 12 mesures qui emprisonne souvent ses pairs en faisant preuve d'une démarche guitaristique originale qui l'amènera à refuser de jouer une suite de "plans" guitaristiques pour se concentrer sur l'émotion de l'instant. Si ses rythmiques percutantes sont unanimement appréciées, c'est donc surtout son talent de soliste qui le distingue grâce à un jeu à nul autre pareil capable de transfigurer la chanson la plus anecdotique. Là où ses pairs se contentent trop souvent d'étaler leur technique ou de relier refrains et bridge par une ligne de guitare, Gibbons pense lui ses solos comme un ensemble cohérent ayant un sens à apporter à la chanson d'où une attention extrême apportée au son et à la dynamique de son. Parmi les spécificités du guitariste il faut relever la lenteur (volontaire) de son jeu, sa fluidité, son inventivité (nul ne peut prédire le sens que prendra l'un de ses solos) et sa propension marquée à ne presque jamais monter dans les aigus. Plus que tout cela, Gibbons possède la capacité rare d'écouter vraiment le rythme du morceau et de le ré-inventer en utilisant des structures foncièrement originales ce qui explique que contrairement à la très grande majorité de ses pairs Gibbons ne se répète jamais, chacun de ses solos ne pouvant se penser que dans le cadre de la chanson pour laquelle il à été joué. Ceci explique d'ailleurs que son jeu soit sans doute l'un des plus délicats à copier malgré le fait que sa difficulté technique soit limitée, celle-ci étant largement à la portée de guitaristes de bon niveau. Source: Wikipédia
Guitar-tab LeçonsThe Classic Guitar Riff
Forum Gtr-riff vidéos Accueil Merci pour votre visite
© 2011 Guitare-riff.fr